Pluralité des opinions

« A l’aube de cette décennie, se dessine un nouveau monde dans lequel chacun poursuit ses engagements » ainsi s’exprimait le président Antoine Quadrini lors des vœux du Ceser le mardi 21 janvier à l’Hôtel de Région.

La République doit d’abord s’appuyer sur ses institutions, dont le Ceser, force de propositions aux côtés des élus, fait partie, il est démocratie qui impulse un souffle nouveau.

Il est donc à souhaiter que le Ceser qui représente la société,  reste une institution qui cultive la différence, à travers une pluralité de points de vue ; qu’il soit catalyseur d’idées nouvelles et d’énergies positives, afin de favoriser le bien-vivre des habitants, en se posant les bonnes questions relevant du cœur des territoires, tout en restant en connexion avec le réel et ouvert sur le monde, ainsi restera-t-il une institution utile dans ses recommandations. « Les défis à relever sont nombreux, poursuit le président, nous mettrons toute notre énergie pour le faire ».

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.