Plongée dans le futur

L’ESDES, école de management de l’Université Catholique, a fêté ses trente ans le vendredi 2 mars, au campus Saint-Paul place des Archives.

Des choix essentiels

Cette école est née à la fois de la volonté de l’Eglise qui voulait porter le message du catholicisme social, et de celle des entreprises qui cherchait des managers accomplis. Fondée en 1987 au sein de la Catho, cette école s’est donné pour vocation de former des hommes et des femmes responsables spécialement dans les domaines sociaux et environnementaux. Durant ces trente années, elle n’a cessé de monter en puissance, le nombre d’étudiants et les programmes se sont accrus, si bien qu’elle a intégré la Conférence des Grandes Ecoles il y a une quinzaine d’années. Aujourd’hui ses ambitions se sont encore accentuées, elle souhaite que son diplôme soit reconnu internationalement. « Ceci viendra sanctionner un état de fait, assure Emilie Sotton responsable de la communication, ainsi qu’une reconnaissance des programmes dispensés ».

Ces évolutions permanentes et croisements de compétences ont comme objectif de répondre aux besoins des entreprises qui recherchent des managers cultivés, ouverts sur le monde. « Pour ce faire, il est indispensable que les étudiants soient confrontés à l’international, poursuit Emilie Sotton, la mondialisation implique d’être en rapport avec tous les continents ». Dans cette optique, l’ESDES ouvre chaque année de nouvelles spécialisations et diversifie son offre d’orientation, de manière à mettre les étudiants face à leurs responsabilités futures.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.