Plastique en plein boom !

Yoyo, dispositif de tri de bouteilles plastiques, déjà implanté dans quelques quartiers de Lyon, arrive dès cette semaine à la Confluence, à la demande de la Métropole.

Les déchets d’aujourd’hui sont les ressources de demain

Des coachs, habitant le quartier, et des points de relais collectent le plus possible de bouteilles vides et les remettent à la société Yoyo, qui elle-même les remet à la Métropole qui s’entend avec des entreprises de recyclage qui les fondent et créent de nouvelles bouteilles.

Les villes, et Lyon entre autres, sont les lieux où l’on consomme le plus, mais où le recyclage est le moindre. ; 56% d’objets recyclés au niveau national, et 20% dans les grandes villes. Par son action, Yoyo espère doubler ce pourcentage dans les années qui viennent. « Nous espérons bien changer la donne à la Confluence, de manière à ce que le recyclage soit plus pris en compte » indique le responsable Antoine Sérouille. Pourtant certains habitants sont adeptes du tri et du compost, mais ce n’est pas la majorité ! « Selon toute logique, relèvent plusieurs d’entre eux, ce processus devrait conduire à une baisse de la taxe d’enlèvement des ordures ménagères ! ».

Le plastique est une matière première, il ne doit pas être jeté, mais recyclé pour ne pas trop polluer la planète. L’industrie du traitement des déchets est déjà l’une des plus grosse qui existe, et il est à prévoir qu’avec la bonne volonté de chacun, elle devienne la plus grosse !

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.