Plan de relance économique

Défendre l’emploi et l’économie en tentant de les sécuriser est l’objectif de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, qui grâce au travail réalisé jusqu’à ce jour, a réussi à protéger le territoire.

Redonner confiance

« Maintenant il faut repartir sans attendre, en fédérant les énergies » lance le président Laurent Wauquiez. Pour cela les établissements publics et privés de toutes les collectivités locales doivent additionner leurs forces. Ce plan de relance pour lequel la région mobilise un milliard d’euros de financement, devra permettre de ramener des emplois dans une économie plus verte, sur le territoire, et d’inciter à la consommation locale.

Pour ce faire, un plan d’investissement immédiat se fera sur des projets structurants, comme le ferroviaire, le routier, l’aménagement urbain, internet etc. « Nous allons proposer un bonus de relance de cent vingt millions d’euros aux nouveaux élus, pour aider les collectivités locales à financer les travaux en cours, et à en réaliser d’autres » poursuit le président. L’objectif est que ces sommes allouées permettent de faire travailler des entreprises régionales, pour veiller à l’économie de proximité, que ce soit les artisans ou commerçants, le tourisme ou le sport.

Il est nécessaire que la production revienne dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, et que l’économie soit plus verte et digitalisée. Il faut donc produire de l’énergie, avoir des mobilités propres comme les trains et bus à hydrogène, travailler sur l’économie circulaire et sur la gestion des déchets ainsi que concevoir un nouveau plan de formation ayant une approche locale et territorialisée, sans attendre le choc de l’emploi. Tout ceci, pour maintenir une armature régionale qui puise dans la diversité.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.