Patrimoine, affaire de tous

Les lyonnais montrent une forte attente pour une meilleure prise en compte du patrimoine matériel ou immatériel dans sa diversité. De nombreuses associations travaillent d’ailleurs sur des points précis comme la sauvegarde d’un monument, la restauration d’un lieu spécifique, ou autres …

Un large public

La ville a de ce fait une mission d’animation et de structuration, elle doit devenir la garante d’un héritage qui s’inscrit dans des évolutions sociétales, à travers une responsabilité partagée entre tous.

De ce fait, afin que les lyonnais découvrent et s’approprient leur patrimoine et en deviennent des ambassadeurs, a-t-elle décerné, pour la deuxième édition, les Prix Citoyens du Patrimoines afin de récompenser les lyonnais qui œuvrent bénévolement dans ce domaine.

Le Grand prix a été attribué à l’ECCLY pour « la restauration de la crypte des mosaïques », dans un lieu symbole d’un fait historique et d’un art ancestral.

Le premier coup de cœur du jury est revenu à l’association Space Opéra pour son projet « Murmures des statues » porteuses d’histoire et de mémoire.

Le deuxième coup de cœur a été remis aux Rescapés de Montluc, pour le DVD « Vingt-quatre paroles d’internés par la Gestapo » qui transmet des témoignages de personnes juives, résistantes ou raflées pendant l’occupation nazie.
Le jury a principalement été attentif à l’originalité des projets et à leur fondement scientifique.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.