Passage de flambeau

Venu de l’opéra-comique de Berlin où il s’occupait des institutions culturelles, Oliver Brandt est désormais le nouveau directeur du Goethe Institut, rue François Dauphin. Il succède à Joachim Umlauf qui était en poste depuis quatre, et part pour Bucarest en Roumanie.

Ce dernier, amoureux de la France, a effectué avec beaucoup d’énergie, un travail important à Lyon. Comme il le dit lors de la cérémonie de passation des pouvoirs, le vendredi 20 septembre, « je me suis fortement engagé pour l’échange culturel franco-allemand, et ai beaucoup apprécié la vitalité de Lyon dans ce domaine ».

Olivier Brandt compte agir dans la continuité de son prédécesseur, il cherchera à ouvrir le Goethe Institut à un public plus varié. « La langue de Goethe n’est pas réservé à une élite, indique-t-il, tous les jeunes ou moins jeunes sont capables d’en apprécier la beauté ». Il a également l’intention de renforcer la programmation culturelle.

La Ville de Lyon et la Région soutiennent le Goethe Institut, car elles sont conscientes de l’intérêt d’un travail bilatéral.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.