Pas une de plus !

En France, une femme sur dix est victime de violences conjugales. Pour contrer ces faits, et demander au gouvernement de les prendre plus en compte dans ses politiques, une manifestation organisée par le Collectif du Droit des Femmes rassemblant vingt associations, au départ de la place Bellecour avec déambulation dans la presqu’ile, a eu lieu le samedi 23 novembre.

Cette manifestation a voulu dénoncer les violences et apporter un soutien à toutes ces femmes qui souvent restent dans le silence. « Nous manquons de moyens pour les héberger, pour la prévention, et pour agir en justice » indique Coline de Filaction. La plupart des violences sont conjugales, elles ont lieu à l’intérieur du couple. D’abord psychiques, elles deviennent physiques dans un deuxième temps. 90% des victimes de viol connaissent leur agresseur. La première cause de mortalité des femmes est la violence des hommes. Ces violences ne sont pas irréversibles, l’éducation est la première des solutions pour lutter contre !

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.