Partage de mobilité

Etablis dans plusieurs villes de France les vélos en libre-service Indigo, ont depuis un mois fait leur apparition à Lyon.

Mille bicyclettes ont été petit à petit déployées, et la société ne compte pas en rester là, puisqu’elle veut doubler ce nombre d’ici l’été. Ces vélos se prennent et se repose presque n’importe où dans la rue, dans des espaces désignés par l’application. Celle-ci permet de les géolocaliser et de les déverrouiller, l’objectif d’Indigo étant qu’il y en ait tous les cent cinquante mètres. « Les lyonnais ont une forte appétence pour la formule, assure le directeur général Jean Gadrat, l’intégration locale semble réussir ». Cette offre vient compléter celle des transports en commun, car il y a besoin de mobilité, mais les dirigeants ne sont pas dupes, le marché est déjà bien occupé, car Velo’v est là ! « Les usagers sont au cœur de notre attention, poursuit le directeur,  dans la presqu’ile ça bouge très rapidement ». L’application est fluide, et facile à utiliser.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.