Parlons d’avenir

La région Auvergne-Rhône-Alpes a une proximité immédiate avec la Suisse, aussi a-t-elle décidé d’organiser le lundi 15 janvier, la première Rencontre Franco-Suisse de l’Economie et de l’Innovation.

Gagnant-Gagnant

Cette journée a été destinée à faciliter les contacts pour accroitre les échanges. En additionnant leurs forces, ces deux entités peuvent déployer des projets dans plusieurs domaines.

L’enseignement supérieur, la recherche et l’innovation, secteurs dans lequel les deux régions ont tout intérêt à se fédérer pour rayonner à une meilleure échelle.

Les biotechs et medtechs qui connaissent un essor très significatif des deux côtés de la frontière avec des clusters très dynamiques.

La formation et l’apprentissage qui font partie de la culture suisse. Une double formation en France et en Suisse sanctionnée par un diplôme binational, pourrait être initiée.

Le numérique, filière plus que jamais en mouvement. « Nous vivons dans un monde hyper connecté, indique Laurent Wauquiez président du conseil régional, on ne peut pas tout faire, d’où la nécessité de partenariats ».

il y a une frontière physique, mais il s’agit du même bassin de vie avec des problématiques communes, les enjeux sont les mêmes d’où l’importance des relations économiques. Les cantons de Vaux et de Genève ont toujours manifesté un grand désir d’ouverture, il en est de même pour Auvergne-Rhône-Alpes. Il s’agit d’intensifier les relations pour grâce à une dynamique commune, rivaliser avec le monde.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.