Parents en colère !

Depuis plusieurs années, les parents et enseignants de l’école Michel Servet, ainsi que la mairie du 1er arrondissement dénoncent la trop grande pollution que la sortie du tunnel de la Croix-Rousse apporte à l’établissement.

Il y a urgence

Devant le peu de réactions de la ville, de la métropole et de l’Etat, ils ont décidé, avec Greenpeace, de les attaquer en justice, pour l’insuffisance de leur action. Des courriers de demande préalable ont donc été adressés le lundi 9 mars, à ces trois institutions.

Les niveaux de dioxyde d’azote dépassent souvent les limites autorisées. De ce fait, la cour principale de l’école a été fermée, un extracteur installé dans le gymnase, et les fenêtres donnant sur le tunnel restent obstruées.

Mais cela ne convient pas aux parents qui proposent soit de déplacer l’école, soit de faire en sorte de diminuer la circulation dans le tunnel, la deuxième solution étant pour eux la meilleure. Quelques cinq cents enfants respirent un air impur, ce qui risque de détériorer leur santé. Jusqu’à quand va-t-on laisser la pollution et la voiture l’emporter sur l‘intérêt général et, particulièrement, sur le bien-être des enfants ?  « Cela dénote le manque de courage des responsables politiques qui n’osent pas aller à l’encontre de la circulation en ville ! » indique Renaud Pierre membre du collectif des parents d’élèves. Il est urgent, pour le mieux-vivre des enfants, que des mesures favorables soient prises !

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.