Ouvrons Perrache !

Une présentation de l’opération de réaménagement du Pôle multimodal de Perrache a eu lieu le vendredi 29 juin à l’Université Catholique.

Faciliter les liaisons
Cette opération, nécessaire et attendue, se donne comme objectif d’offrir une continuité entre le nord et le sud de la presqu’ile en restaurant les liens. Ceci en rendant les circulations piétonnes sous la voûte ouest plus fluides et plus agréables, en supprimant les escalators place des archives et en créant à leur emplacement, une entrée de la gare d’où l’accès aux quais se fera par ascenseurs ou escaliers ; il sera également possible d’emprunter le passage Rhône, rénové en 2017, d’où l’on montera directement sur les quais, mais encore fermé place des Archives.

A partir du lundi 2 juillet, toutes circulations – automobiles, vélos et piétons – seront interdites sous la voûte ouest. Les voitures et vélos passeront soit par le quai Rambaud sur lequel le nombre de voies a été doublé, soit par la rue Delandine et la voûte est pour arriver place Carnot où la chaussée a été rénovée, quand les piétons seront invités à traverser la gare. Ceci jusqu’au printemps 2020, mais elle sera alors exclusivement dédiée aux mobilités actives. Elle sera beaucoup plus éclairée, avec une placette en son centre, une ouverture directe sur le métro, et la suppression du mur de l’extrémité nord, pour un accès direct à la place Carnot.

                                                          Passage Rhône

Des arbres et de la végétation viendront agrémenter la place des Archives ou de nouveaux emplacements pour vélos seront créés, et le tram T2 verra son terminus reporté à Montrochet – ce qui était impossible il y a encore un an –  à l’horizon fin 2020. Tout ceci pour un budget de quarante millions d’euro !

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.