Ouvrir des perspectives

Afin de promouvoir une solidarité ouverte sur le monde, le Festival des Solidarités internationales a débuté aujourd’hui vendredi 15 novembre à l’Hôtel de Ville, et se poursuit jusqu’à demain soir dans l’atrium, où le public est invité à venir rencontrer une quarantaine d’associations qui mènent des projets de solidarité à travers le monde, dans divers domaines d’activité.
La ville et la métropole font de la solidarité, un pilier de leur action. « Il s’agit d’un thème d’une puissance et d’une crucialité que nous ne pouvons pas ignorer » indique Karine Dognin-Sauze adjointe déléguée aux affaires internationales.

Cette année, ce festival est placé sous l’angle du changement climatique, qui monte en puissance et correspond à une urgence absolue. « Nous devons mettre en place des actions face à ce phénomène irréversibles, ajoute Max Vincent élu à la Métropole, afin de tendre vers ce qu’il y a de meilleur ».

Aujourd’hui 11% de la population mondiale vit sous le seuil d’extrême pauvreté contre 42% il y a trente. L’amélioration est donc sensible, elle doit être prorogée !

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.