On ne lâchera pas !

Une nouvelle fois, étudiants et salariés venant en cortège de la place Jean Macé, se sont retrouvés sur la place Bellecour samedi 9 avril.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Licencier pour embaucher – « Tous dans la rue, le combat continue ». Pour les uns il s’agit de conserver leur travail, et pour les autres, d’en trouver d’en l’immédiat, ou à l’issue de leurs études. La loi El Khomri, malgré les quelques aménagements proposés, ne convient pas du tout aux syndicats et aux jeunes. « Elle casse le code du travail, indique Martial de la CGT, le gouvernement revient sur les acquis sociaux ». Cette loi touche toutes les strates, étudiants, salariés, retraités, elle enlève des droits, mais ne propose rien en contrepartie. « On est déjà dans des situations tellement précaires, affirme Charlotte qui a un contrat de vingt heures par semaine, s’ils en rajoutent, c’est la cata ! » Laurice qui a un bac + 5 est en recherche d’emploi, elle estime que cette loi rend l’arrivée des jeunes sur la marché du travail,  encore plus compliquée, et que l’avenir s’assombrit. « Cette loi facilite les licenciements soutient Bastien étudiant en droit, mais il n’y aura pas d’embauches de jeunes, car de nombreuses PME sont en difficulté ». Pour ces moins de trente ans, vivre au jour le jour n’est pas une solution. Il y a eu un certain nombre d’avancées, mais le cœur de la loi est toujours là, et le malaise également, d’autant que ceci est proposé par un gouvernement de gauche.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

contact: lyon-presquile@orange.fr

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.