Offre régionale choyée

La Région Auvergne-Rhône-Alpes qui compte trois mille hôtels et trente mille restaurants qui emploient cent soixante-dix mille salariés, a exposé son plan de relance du tourisme, le lundi 15 juin à l’Hôtel de Région.

A la fois relance et développement

Depuis trois mois, ce secteur a perdu quelques deux milliards d’euros, il est donc urgent, maintenant que la plupart des mesures barrières sont levées, de l’aider à repartir. Pour ce faire, la Région a versé des aides en direct et des subventions allant de deux mille à cinq mille euros à certains établissements, ainsi qu’octroyé des prêts à taux zéro, par l’intermédiaire de la BPI, dont elle se porte garante. « Nous avons déjà soutenus trois mille deux cents établissements, indique Nicolas Daragon, vice-président délégué au tourisme, et nous avons encore énormément de demandes ». La Région a prévu un budget de trente millions d’euros pour soutenir l’hôtellerie-restauration, secteur qui a le plus souffert ; cette crise l’a pris au dépourvu, les cafés, hôtels et restaurants ont dû fermer du jour au lendemain. « Nous avons tout de suite senti qu’il y aurait une grosse baisse de chiffre d’affaire en 2020, indique Christophe Marguin président des Toques Blanches, et avons immédiatement pensé à la reprise ».

Cette année est une occasion inespérée pour accueillir des touristes supplémentaires en Auvergne-Rhône-Alpes, car les français oseront moins partir cet été, il faut les recevoir très correctement, tout comme les étrangers qui viendront profiter de la belle offre d’Auvergne-Rhône-Alpes. « Tous les hôtels doivent donc rouvrir, autrement cela fera le jeu de Air BnB ! » poursuit Christophe Marguin.
Toutes ces aides sont versées dans l’objectif d’attirer plus de clientèle, en lui proposant une offre variée. Ceci en fédérant les départements et collectivités avec la Région, pour verser des financements ciblés. « Notre région, très riche et diverse, avec les lacs, la montagne, de grands espaces de pleine nature, la gastronomie et le patrimoine, s’apprête à courir un grand marathon, lance Lionel Flasseur directeur de l’Agence Régionale de Tourisme, nous devons être en capacité d’accueillir les touristes régionaux, nationaux et internationaux ! »

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.