Nouveaux visages de la précarité

La précarité gagne du terrain. Aussi les politiques publiques doivent-elles être repensées, de manière à protéger les plus fragiles, et lutter contre l’exclusion. Ceci, en créant des logements abordables, dont le déficit est immense dans le 1er arrondissement. En centre-ville, il est difficile de construire, donc de créer du logement social, autrement qu’en rachetant des immeubles. « La création de quelques logements de ce type rue Neuve nous satisfait pleinement » lance Malika Haddad Grosjean adjointe à la ville inclusive. Le 1er veut accompagner les personnes en souffrance qui vivent dans l’arrondissement, L’encadrement des loyers qui intervient à partir de Novembre est pour l’adjointe, une première solution.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.