Niveau d’investissement inédit

Au cours de l’Assemblée plénière de la Région qui s’est tenue le lundi 14 décembre en visioconférence, deux sujets ont été principalement abordés, le budget primitif 2021 et le financement du Covid-19.

Surmonter les défis

Il y a un vrai besoin de générer des chantiers pour relancer l’activité, et donner du travail aux entreprises et artisans. Aussi, un plan d’un milliard d’euros a-t-il été déployé en insistant sur l’économie de proximité, les vingt-sept mille commerçants et artisans du territoire.

La Région met également l’accent sur la formation professionnelle, et le soutien des réseaux caritatifs, une enveloppe de quatre cent mille euros sera versée pour le Téléthon !

Depuis 2015, un milliard trois cent mille euros d’économies ont été réalisées. C’est dans cette couverture que sont puisés les investissements dont l’augmentation a été massive avec le Covid-19. « Nous voulons financer l’économie, sans laisser de dette à nos enfants, déclare le président Laurent Wauquiez, quand ça va bien, nous thésaurisons, quand ça va mal, nous utilisons cette épargne ! ».

Ces finances saines permettent de faire face à la crise, en luttant contre l’épidémie, d’abord en fournissant des masques à la population, en équipant les lycées de purificateurs d’air et certains services hospitalier de matériel d’urgence, ainsi qu’en mettant en place une grande campagne de tests qui a lieu du 16 au 23 décembre, dans deux mille six cents lieux répartis en Auvergne-Rhône-Alpes. (www.auvergnerhônealpes.fr)

En 2021, la Région poursuivra son action d’investissements pour l’aménagement du territoire et de lutte contre l’épidémie, en fonction de l’évolution du contexte sanitaire.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.