Monter au ciel !

L’enjeu était de construire une mezzanine contemporaine dans une église néogothique pour accueillir les nombreux fidèles qui assistent aux cérémonies à l’église Sainte-Blandine.
Et le pari est réussi ! Après cinq mois de travaux, durant lesquels le lieu de culte a été fermé, cette mezzanine en gradins, à la charpente métallique recouverte de bois de hêtre, peut accueillir jusqu’à cent quatre-vingt personnes. « Au niveau technique, cela n’a pas été évident » reconnaissent les architectes Marine de Jauréguiberry et Dimitri Mior du cabinet Atelier Madi, lors de l’inauguration le jeudi 6 avril.
Les matériaux utilisés contrastent avec la pierre de l’église, c’est le mariage de l’ancien et du contemporain. Cette mezzanine embellit le fond de l’église, et met en valeur le vitrail qui s’y trouve. « C’est beau, ça vous élève et ça transforme ce lieu qui en l’état était un peu austère » relève le Cardinal Philippe Barbarin.
Pour un coût de quatre cent mille euros à la charge du diocèse, les architectes ont su agir dans le détail. Et puis dans ce quartier en mutation, n’est-il pas logique que l’église se transforme ?

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *