Mises en scène de soi-même

En partenariat avec deux grands musées européens, allemand et britannique, dont chacun a fourni le tiers des œuvres, le Musée des Beaux-Arts présente du 25 mars au 26 juin, une exposition sur les autoportraits.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

D’abord resserrée sur les visages, cette exposition s’ouvre sur celui de Louis Janmot prêt à affronter sa carrière d’artiste, puis sur Rembrandt. « Nombreux sont les artistes qui se sont livrés à des autoportraits, qui ont eu plaisir à se mettre en scène sous des manières différentes, généralement sur commandes de collectionneurs » précise le conservateur Sylvie Ramond. Ainsi, les grandes tendances de ce type de représentations sont-elles déclinées sous plusieurs jours. Après le visage, le visiteur admire les regards, puis l’homme du monde, l’artiste au travail dans et hors de son atelier, en famille, prenant part à des scènes historiques, ou caché dans les natures mortes.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Ce parcours éclectique, au cours duquel ces autoportraits s’imposent par leur force et leur intensité se termine par des photos et des vidéos, toujours sur le même sujet, mais traité selon le XXIe siècle.

contact: lyon-presquile@orange.fr

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.