Meurtre annoncé et prémédité

L’école Lévi-Strauss, seule école maternelle entre Terreaux et Jacobins remplit sa mission de service public, et aujourd’hui pour des raisons soit disant de sécurité, la ville veut la fermer.

Le 1er vent debout !

Cette fermeture annoncée pour juillet 2019, qui se fait dans la précipitation, laisse les parents dans le désarroi ; les enfants seront disséminés entre les écoles Lamartine, Robert Doisneau et Michel Servet qui toutes auront bien des difficultés à les accueillir, et en plus ce sera bien loin de leur domicile.

Les raisons de sécurité invoquées sont peu fiables – traverser une rue pour aller en récréation – or cela s’est toujours fait, puisque précédemment l’espace de récréation se trouvait sur le quai Saint-Antoine, et que le projet des Terrasses de la Presqu’ile prévoit un autre périmètre pour accueillir les enfant à l’horizon 2021, mais … il n’y en aura plus ! En effet, la Tour Pitra est partie, Lévi-Strauss primaire a été fermée, et Lévi-Strauss maternelles est en passe de l’être. « Cette fermeture mettra en difficulté tout le secteur, indique Nathalie Perrin-Gilbert maire du 1er, lors du conseil d’arrondissement du mercredi 13 mars, cette décision est incompréhensible ».

En fait il semble plus que ce soit pour des raisons budgétaires que la ville veuille fermer cette école, bien que Guy Corrazol, adjoint à l’éducation, dise que « c’est pour l’intérêt supérieur des enfants ». Mais il n’en est rien, les élus du 1er arrondissement sont unanimes pour dire qu’il n’y a pas de problème de sécurité, aussi la mairie du 1er demande officiellement le maintien de cette école.

contact: lyon-presqu’ile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.