Médaille de la famille

Ce week-end « Famille en Fête » a été le moment rêvé pour distinguer quelques Mères de Familles nombreuses. Six femmes, Anne, Isabelle, Sylvie, Cécile, Hélène et Quitterie ayant au moins quatre enfants dont l’ainé âgé de seize ans, ont reçu tout à fait officiellement, à la mairie du 2e arrondissement, la Médaille de la famille. « A une époque difficile où la famille est chahutée, vous avez su montrer son importance » indique le maire Denis Broliquier. Effectivement, pour se construire, un enfant a besoin de son père et de sa mère ; les parents transmettent les valeurs. Les échanges à l’intérieur même de la famille, qui reste ouverte sur l’extérieur, sont d’une extrême importance, ils structurent les enfants.
« Si dans les faits la famille a changé, les parents sont bousculés, font cent métiers et courent toute la journée, précise Marie Guyon vice-présidente de l’UDAF (Union Départementale des Associations Familiales), dans le fond elle est toujours la même depuis la nuit des temps, l’amour d’un homme et d’une femme pour leurs enfants ».
Il y a quelques années, les familles avaient tendance à déserter l’arrondissement. La mairie du 2e a donc mis en œuvre une politique familiale dans laquelle l’enfant se trouve au centre, « et le pari est réussi, poursuit le maire, chaque années nous ouvrons de nouvelles classes, c’est-à-dire qu’il y a de plus en plus d’enfants ! ».
Quel que soit l’âge de l’enfant ou de l’adulte, les parents restent les parents. « Bravo à vous Mesdames et de surcroit Messieurs, d’être là, et d’exister ».

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *