Main tendue vers la jeunesse

Depuis vingt-huit ans la FERS qui rassemble les forces de tous les acteurs de l’éducation, favorise les partenariats entre l’école et les acteurs du territoire en sensibilisant les élèves à la vie active.
Pour cela, elle a organisé en 2017-2018, comme toutes les années, le concours « Quand je serai grand, je serai … », auquel vingt-quatre écoles ont participé.

Un projet par classe

Les enfants rêvent, et ont plaisir à se projeter dans l’avenir. La Fers agit pour préparer les enfants à ce futur où il faudra saisir les occasions, et se préparer aux inattendus ! Elle cherche à valoriser les métiers en amenant les enfants à se questionner. « Notre souhait est de leur ouvrir des horizons et leur diffuser des messages positifs » indique le président Christian Guyot.

La mission de l’école est de développer l’égalité des chances et de promouvoir l’excellence pour former des citoyens éclairés. « Leur faire connaitre le monde économique et de l’entreprise est indispensable » soutient Guy Charlot inspecteur d’académie. A travers ce concours, les enfants vont à la rencontre du milieu professionnel en effectuant des visites sur le terrain.

Vingt-et-une propositions en provenance de quatorze communes ont été reçues par la FERS, qui dans sa sélection a été particulièrement attentive à l’inventivité et à la créativité des projets, dont sept ont été récompensés.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.