Maillage en continu

Le Sytral a présenté ses vœux le vendredi 24 janvier, depuis le nouveau dépôt de bus situé cours Suchet qui doit accueillir prochainement une centaine de véhicules, soit onze lignes desservant le sud-est de l’agglomération. Il vient en complément du dépôt actuel situé de l’autre côté de la rue, et accueillera les bus électriques.

Sur la voie des mobilités propres

Durant l’année 2019 les transports en commun se sont bien développés, que ce soient les bus, le métro ou le tramway, ce qui a induit une hausse de fréquentation de 5%.

En 2020 l’effort va se poursuivre et s’amplifier. « Nous avons l’intention d’augmenter le maillage, de manière à relier toutes les communes et tous les quartiers, en nous appuyant sur le Sytral » indique David Kimelfeld, président de la Métropole. Et de préciser qu’il est important d’arriver à une tarification unique TER-Sytral. Cette instance à l’ambition de développer le réseau vers deux cent soixante-dix-huit communes, car les transports accompagnent le développement des territoires.

Le Sytral s’engage sur la voie des mobilités propres. « Tout est conçu pour limiter la consommation énergétique, précise Fouzia Bouzerda présidente du Sytral, ce qui nous amène à respecter l’environnement, dans le but de participer à la transition énergétique ».

En 2019 il y a eu 16% de voyages supplémentaires. Une véritable révolution du réseau est donc nécessaire afin de répondre aux attentes.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.