Lyonnais … à vos marques !

Présenter la Capitale des Gaules dans le cours de l’histoire, sans négliger aucune période, est l’objectif de Jean Etévenaux, à travers son livre « Les grandes heures de Lyon », paru aux Editions Perrin.

Aimer Lyon, c’est connaitre son histoire !

Dans cet ouvrage, l’auteur a voulu retracer, siècle par siècle, tout au long de deux millénaires, la vie de cette cité cosmopolite et inventive dont les richesses historiques et architecturales lui ont valu d’entrer au Patrimoine Mondial de l’Unesco.

De Lugdunum à la Métropole, en passant par les Burgondes, Charlemagne, les couvents et monastères, la Révolution, les évolutions du XXe, pour arriver à la ville des lumières, tout est retracé dans un style agréable et facile à lire. « J’ai voulu montrer que derrière les grandes périodes, les siècles sont très différents » explique-t-il. Ainsi le Moyen-Age qui s’étale sur mille ans, a vu des époques bien différentes. Clovis, issu du clan des barbares ne peut rivaliser avec Louis XI qui a modernisé la France et Lyon en particulier, en autorisant les foires. Et pourtant ils appartiennent tous deux à l’époque moyenâgeuse ! La Renaissance voit la ville s’ouvrir sur l’extérieur, avec l’imprimerie. La soierie qui permettra le développement d’autres industries, lui permettra de prendre de l’ampleur après la Révolution. Puis au XXe, Edouard Herriot sensible à tout ce qui est historique et patrimonial, saura faire évoluer la rive gauche du Rhône quand Gérard Collomb au XXIe s’appliquera à internationaliser la métropole.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.