Lyon, Terre de Roses

Première ville française à accueillir le Congrès Mondial des Roses les 29, 30 et 31 mai prochains, Lyon profite de l’occasion pour rappeler qu’au XIXe siècle elle était capitale internationale de la rose, et organiser autour de cet évènement, six mois d’embellissement de la ville, du 4 avril au mois d’octobre, afin de rendre hommage à l’histoire de la reine des fleurs.

Le Festival de la Rose – Une véritable culture de la rose sévit à Lyon au XIXe, siècle durant lequel sont inventés par croisement, quelques trois mille types de roses. Comme les soyeux veulent alors imprimer cette fleur sur leurs étoffes, va être créé le Musée des Beaux-Arts afin qu’ils aient les tableaux sous la main.

La capitale des Gaules reste pionnière dans la recherche de nouvelles espèces, en en créant la moitié. A Lyon, trente mille pieds de rosiers sont répartis dans toute la ville, dont un tiers au parc de la Tête d’Or. Force est de constater que les surfaces vertes augmentent dans la ville et que la fleur y est bien présente. « Depuis 2005, afin d’être respectueux de l’environnement, nous n’utilisons plus aucun produit chimique, avance Daniel Boulens directeur des espaces verts de la ville de Lyon, les roseraies sont entretenues de manière irréprochable »

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Des décors artistiques éphémères vont être installés dans tous les arrondissements, avec la participation de nombreux commerçants et restaurateurs. »Nous n’avons pas besoin d’aller les chercher, indique Alain Giordano adjoint au Maire chargé des espaces verts, ce sont eux qui proposent leurs services ». Il y a donc un véritable engouement de tous pour la fleur et pour l’embellissement de la cité. Plus de quatre cent soixante manifestations vont avoir lieu au cours de ces six mois. Ainsi la fontaine de la place des Jacobins sera enrobée de roses, plus de quatre mille pieds seront disposés dans le bassin place de la République, une mise en scène végétale recouvrira la place des Terreaux, et la cour de l’Hôtel de Ville sera transformée en jardin.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

La dernière rose née dans la région lyonnaise, sera baptisée Only Lyon, afin d’être ambassadrice de la ville, à travers le monde.et permettre à la rose d’intégrer  le domaine culturel lyonnais, au même titre que la gastronomie et la soierie.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.