Lyon se souvient

Inauguré en 2006, après de nombreuses résistances et protestations virulentes de la communauté turque d’une part, et des riverains d’autre part, le Mémorial du génocide des arméniens situé place Antonin Poncet, va être rétrocédé à la Ville.

Composé de trente-six stèles de trois mètres cinquante de haut, ce mémorial occupe une place majeure dans la cité, et porte un message universel  de refus contre la barbarie. Il accueille aujourd’hui tous les génocides, appelle au souvenir et s’adresse à tous

Lyon est une des seules villes à accueillir en son centre, un mémorial qui est l’un des meilleurs mérites de la sagesse lyonnaise.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *