Lyon est en bonne santé

La ville souhaite poursuivre son développement, en restant fidèle à son histoire, à son identité et à sa force d’innovation, en s’appuyant sur l’héritage du passé qui lui permet de placer l’Homme au centre de ses préoccupations. Pour ce faire, tous les acteurs, qu’ils soient de la société civile, économique, culturelle, universitaire ou associative doivent mobiliser toutes leurs énergies, dans un esprit de concorde et de vitalité.

Imaginer l’avenir – La cité en innovant, joue à l’international, mais sait également se reconstruire sur elle-même. Des quartiers tels que la Confluence, Mermoz nord ou la Duchère, se transforment en une évolution positive. Dernier en date, le déclassement de l’autoroute ne peut que permettre des améliorations

« En cette période d’incertitude, la ville avance, car tous les acteurs vont dans le même sens, en ayant de l’audace grâce à la vertu du travail » » lance Georges Képénékian, 1er adjoint au maire, lors des vœux du Conseil Municipal, le lundi 16 janvier.

Grâce à sa bonne santé financière, Lyon peut continuer à réformer et à construire une Métropole solidaire, économique, équilibrée et écologique qui a confiance en son avenir.

L’essentiel est de faire face aux grands défis que sont le chômage, et les problèmes économiques et sociaux, car les richesses produites grâce aux entreprises et aux travailleurs de tous bords doivent profiter à tous les lyonnais. « Nous devons sans cesse poursuivre nos efforts pour aller de l’avant, insiste Gérard Collomb maire de Lyon, la rénovation urbaine et la mixité sociale apportent une dynamique nouvelle dans nos quartiers, nous devons concilier l’économique le social et l’environnement qui  aujourd’hui est devenu une priorité ». Et de conclure que la finalité de toutes les actions entreprises dans la cité, est le bien être des lyonnais.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.