L’industrie de retour

Pour la deuxième année, le Digital Summit qui a eu lieu le lundi 19 mars à l’Hôtel de Région, veut inciter les entreprises à la numérisation.

Grand plan stratégique

Auvergne-Rhône-Alpes, première région industrielle de France, a du souffle et de l’ambition. « Nous voulons que nos entreprises régionales prennent un train d’avance en étant au maximum digitalisées » indique le président Laurent Wauquiez. Aujourd’hui la moitié d’entre elles n’ont pas de projet numérique, la région et les institutions partenaires mettent toutes leurs forces pour les accompagner. Concrètement, ce plan inédit de trente-six millions d’euros entend passer de mille PME et TPE accompagnées chaque année à plus de quarante mille par an, ainsi que favoriser la création de dix mille emplois liés au numérique à l’horizon 2021Le label FrenchFab qui vise à fédérer l’écosystème de l’industrie, et à accélérer le basculement vers l’industrie du futur, devrait permettre de déployer des initiatives comme les accélérateurs de PME, qui en s’appuyant sur les projets futurs, n’hésiterons pas à booster l’industrie. Son objectif est de conforter l’emploi industriel dans la région.

Grâce à l’implantation du digital, Auvergne-Rhône-Alpes va prendre une longueur d’avance. « Nous devons aller toucher toutes les entreprises, de la plus petite à la plus grande » précise Juliette Jarry vice-présidente déléguée au numérique.
Le digital change les rapports, il n’est plus question de grosses ou de petites entreprises, mais de rapides ou de lentes, ceci fera la différence !

En mettant cent vingt millions d’euros sur la table, la Région favorise la grande mutation digitale qui sera celle du vingt-et-unième siècle.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.