Lieu peu adapté

La mairie du 2e s’élève contre cette gare de covoiturage quai Gailleton. Les élus dénoncent un manque de concertation sur les projets qui concernent le territoire de l’arrondissement.

« Le covoiturage peut être intéressant certes, mais il doit répondre à un besoin. Ici, ce n’est pas le cas, déclare le maire Pierre Oliver, il ne favorise pas l’intermodalité, ce n’est vraiment pas adapté ». Les décisions concernant des projets structurants de l’arrondissement ne doivent pas être prises au détriment du quotidien des habitants ! Ceux-ci ont déjà des difficultés pour trouver des places de stationnement, et soixante-quinze supplémentaires sont supprimées.

Il eut été bien préférable d’aménager cette aire à proximité de la gare de Perrache, emplacement stratégique qui permet un accès simple et rapide aux transports en commun et où les covoitureurs n’auraient pas eu à traverser une voie empruntée par plusieurs dizaines de milliers de voitures chaque jour

A noter que le collectif « Apaisons le quai Gailleton » avait demandé à Fabien Bagnon vice-président de la Métropole, un comptage de la circulation pour mesurer l’impact des suppressions de stationnement, ce qui n’a pas été fait !

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.