Lieu de retrouvailles

Mozaïc Café, club du 1er arrondissement créée il y a vingt ans, pour lutter contre l’isolement et la solitude des personnes âgées, a tenu son Assemblée Générale le mardi 12 mars, rue Tavernier.

Volonté de s’en sortir

L’association relève qu’en 2018, l’assiduité de ses hôtes a été remarquable, les deux après-midi par semaines consacrés aux jeux de toutes sortes, ont été bien fréquentés. D’autre part, les animations qui ont lieu tous les quinze jours, ont été bien appréciées. « Mozaïc conserve son attraction, même si en 2018 elle a vu peu de nouveaux adhérents. » relève la présidente Myriam Mouterde. L’objectif de l’association est avant tout de créer du lien social, ce qui est facilité par les différentes animations.

Le point le plus litigieux est la diminution des subventions qui depuis quelques années ont baissé de manière drastique. Il a tout de même été décidé de reconduire les activités, peut-être en diminuant un peu leur fréquence, de manière à pouvoir assumer financièrement, car la régularité des retrouvailles permet beaucoup de convivialité et de bonne humeur, les membres de l’association ont plaisir à se retrouver. Mozaïc Café se doit donc de poursuivre ses activités, en cherchant quelques revenus complémentaires. Pour cela, certaines idées qu’elle a saisies, ont été lancées, car elle souhaite poursuivre son chemin !

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.