L’idéal démocratique

L’espace d’un après-midi, le dimanche 12 mars, le Musée des Beaux-Arts est devenu un Forum de la Démocratie.
La démocratie a toutes sortes d’origines, elle oblige à suivre des lois qui sont celles d’une majorité, mais qui comme par exemple le Mariage pour Tous, ne conviennent pas toujours à une autre partie de la population. On peut alors rencontrer des cas de désobéissance civile, indique Sandra Lauger philosophe, tels les maires qui refusent de marier les homosexuels ». Ces derniers sont alors à la hauteur de leurs principes, mais cela est une manière de se mettre délibérément en infraction.
La base de cette désobéissance civile est la défense de la démocratie qui est une forme de vie à protéger, et à étendre. La démocratie est la perfectibilité, le régime de l’ouverture, qui dans le monde actuel devient un leurre ; le terrorisme a transformé ces valeurs démocratique. L’état d’urgence transgresse les libertés. Cependant, l’Etat agit pour l’intérêt général, la démocratie est une manière de reconnaitre les droits des citoyens qui dans l’idéal devraient se gouverner pour et par eux-mêmes.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.