L’Humain au centre des réflexions

Le combat contre la maladie d’Alzheimer doit se poursuivre. Dans cette optique, l’Hôtel de Ville a accueilli les Entretiens Alzheimer, le lundi 30 septembre.

La recherche contre cette maladie est complexe et longue, mais ponctuée de découvertes. L’allongement de la durée de la vie la favorise. Le cerveau est un réseau de faisceaux qui transportent l’information, il faut l’alimenter en lui en donnant en permanence. Lorsque ces faisceaux ont quelques lésions, il y a une perte progressive d’autonomie. A l’heure actuelle, les médicaments bloquent les lésions, sans agir sur les symptômes. « Il faut donc traiter les lésions cérébrales dès le début, avant l’apparition des symptômes » indique le Professeur Bruno Dubois directeur scientifique de la Fondation pour la Recherche sur Alzheimer. Cependant, ces lésions qui apparaissent chez toute personne vieillissante, ne signifient pas que la maladie apparaitra. Avoir une vie saine et active permet d’allonger la bonne santé cognitive, car les connaissances actuelles permettent de prévenir, et non de guérir.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.