L’Europe de demain

Les quatre moteurs de l’Europe, Bade-Wurtemberg, Auvergne-Rhône-Alpes, Catalogne et Lombardie, se sont retrouvés le jeudi 5 octobre à l’Hôtel de Région, pour le changement de présidence de l’entente, la région française la passant au land allemand.

Coopération productive

Depuis 1988, ces quatre grandes régions industrielles se sont associées pour faire avancer l’Europe dont elles produisent 10% du PIB, elles sont des locomotives en termes de recherche, d’emploi, d’efficacité économique et de dynamique industrielle. Elles sont extrêmement puissantes et regardent l’industrie du futur. « Il est nécessaire d’investir dans ces quatre régions, soutient Laurent Wauquiez président d’Auvergne-Rhône-Alpes, principalement en ce qui concerne les modes de production, les enjeux RH, les objets connectés, le numérique et le digital, pour faire en sorte que l’Europe continue à s’exprimer d’une voix forte ». La formation et l’apprentissage sont indispensables pour relever les défis de demain ; la révolution numérique est en marche, mais peine à trouver des personnels qualifiés. « Nous avons besoin de l’Europe pour faire face à la mondialisation, soutient Winfried Kretschmann président du Bade-Wurtemberg, celle-ci doit bouger par les régions qui seront beaucoup plus opérationnelles que les Etats ». La coopération de ces quatre moteurs dont l’orientation est tournée vers la jeunesse, est une valeur ajoutée pour la population.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.