Les musulmans accablés

La violence et la haine ont frappé la communauté musulmane à Christchurch en Nouvelle-Zélande faisant cinquante victimes. Afin de leur rendre hommage, un rassemblement organisé par le Conseil des Mosquées du Rhône, qui a réuni plusieurs centaines de personnes, a eu lieu le lundi 18 mars devant l’Homme de Pierre place Bellecour.

Campagne de diffamation

Ce carnage a eu lieu le 15 mars pendant la prière du vendredi, deux mosquées ont été ciblées, le terroriste éliminant des personnes de tous âges. « Nous pleurons aujourd’hui toutes ces victimes abattues froidement, indique Kamel Kabtane recteur de la Grande Mosquée, les musulmans de France sont inquiets car ils s’estiment eux aussi en danger ».

Ce terroriste, membre d’un groupement d’extrême droite qui estimait que ces envahisseurs sont partout et veulent coloniser la France, avait écrit un manifeste raciste, et a filmé ses actes.

L’heure est grave, les musulmans ne se sentent plus en sécurité. « Depuis la fin de la guerre, il existe trop de pensées antimusulmane en France, poursuit le recteur, cela vient du fait que l’Islam n’est pas connu en profondeur ». Et de préciser qu’il s’agit d’une religion de paix et d’amour.

Il demande au gouvernement de protéger leurs lieux de culte, ce qui a été fait à Lyon, et dénonce ces atteintes contre les musulmans tout en dénonçant les discours de haine et de violence qui fustigent dans le monde.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.