Les livres sont l’histoire

En résonnance à l’exposition « L’Odyssés des livres sauvés », qui se tient actuellement et jusqu’au 22 septembre, au Musée de l’Imprimerie, Monseigneur Najeeb archevêque de Mossoul, sauveur de manuscrits et de livres est venu au musée le vendredi 24 mai.

Depuis des années, Daech détruit tout sur son passage, or sauver les livres et manuscrits, c’est sauver les hommes ! En effet, par l’écriture, l’être humain a gravé sa pensée sur du solide, et l’a pérennisé. « Des forces maléfiques ont voulu anéantir les civilisations antérieures, lance Monseigneur Najeeb, nous avons voulu les en empêcher ». Ainsi dès 1990 le il s’est assigné la lourde tâche de sauver ce patrimoine. Aujourd’hui quelques huit mille ouvrages sont passés d’Irak au Kurdistan, où ils ont été mis en lieu sûr. Cela permet de comprendre la vie, et de la respecter.

« Dans le monde actuel, il est nécessaire de combattre l’obscurantisme  et l’ignorance par l’éducation et la culture, clame le sauveur d’ouvrages, afin de restaurer le patrimoine sous toutes ces formes. Il est nécessaire de valoriser le travail des ancêtres pour assurer l’avenir du monde.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.