Les Français et l’économie

La Banque de France, partenaire actif des Journées de l’économie, qui se tiennent exceptionnellement en ligne depuis Lyon, du 17 au 19 novembre 2020, a réalisé un sondage qui reflète que les marques d’intérêt des Français sont plutôt pour les sujets économiques qui les touchent directement que pour l’économie en général, il traduit également une évolution de leurs comportements à la suite de la crise sanitaire.

L’’emploi, l’évolution des prix, la situation des finances publiques et l’activité économique sont des sujets qui les préoccupent particulièrement. La moitié d’entre eux surestiment l’inflation, et les trois quarts estiment que la situation économique de la France va se dégrader dans les douze prochains mois et un tier juge de même pour la situation de leur ménage, les plus pessimistes étant les titulaires des revenus les plus faibles.

La moitié des Français pensent que le recours au télétravail marque un changement durable, et n’ont pas eu de réel problème pour s’adapter à cette nouvelle configuration. Mais s’adapter n’est pas forcément apprécier !

La plupart des Français utilise davantage les moyens de paiement électroniques pendant la crise sanitaire, en raison de leur simplicité d’emploi et pour limiter les risques de contamination, la carte bancaire étant utilisée pour 77 % des achats quotidiens, ce qui oblige les commerçants à l’accepter, même pour les petites sommes. Et bien sûr, le changement climatique appelle en priorité, selon eux, les efforts des citoyens.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.