Les Fêtes consulaires

Lyon a la chance d’être, du fait de la route de la soie, une ville consulaire. Elle en profite pour faire sa promotion à l’international. Mais ce week-end, ce n’est pas la Capitale des Gaule qui se promeut place Bellecour, mais quelques cinquante-trois pays ayant un consulat à Lyon.

Territoires à découvrir
Ces fêtes ont lieu pour la seizième édition. C’est un grand moment pour la ville. Les pays représentés font partager l’amitié et les bonnes relations qu’ils entretiennent avec la France, et mettent en avant leur culture et leurs traditions. « Nous accordons une grande importance à ce rendez-vous, affirme Georges Képénékian 1er adjoint au maire lors de l’inauguration le vendredi 30 mai, car Lyon a toujours été ouverte sur le monde, pour devenir une métropole au cœur des réseaux internationaux ». Des hommes et des femmes sont venus s’installer en France, et ont apporté leurs savoir-faire dans les domaines économiques, universitaires ou culturels. « Construire, commercer, innover ensemble permet de mieux se connaitre, et de prendre conscience de la richesse des échanges » poursuit l’adjoint. Sur tous les continents les défis citadins sont les mêmes, bruit, pollution etc. la métropole a tout à gagner à avoir l’œil tourné vers le monde. D’ailleurs, les 1er et 2e arrondissements ont chacun leurs propres actions à l’international, que ce soit des échanges d’expérience entre collectivités ou l’ouverture des portes de la mairie à des délégations étrangères.

A Lyon il existe environ soixante-quinze consulats dont soixante honoraires qui représentent officiellement les pays, et sont chargés, outre des relations avec les autorités, de faire la promotion de ces territoires souvent si riches.

lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.