Les chinoiseries du second

A l’occasion du Nouvel An Chinois, la mairie du 2e a été en effervescence le mercredi 10 février.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Une danse traditionnelle asiatique, la danse du lion, qui a pour objectif d’apporter du bonheur en chassant les mauvais esprits, a commencé la soirée, sur la place d’Ainay, puis un mini concert joué par une étudiante du Conservatoire de Lyon, Lui Quying, a suivi à la mairie, avant qu’une conférence soit donnée par Josette Soulim qui au cours de ces cinquante dernières années, a multiplié les séjours au pays du soleil levant, vivant de près la révolution culturelle et rencontrant des peuples ancestraux avec lesquels elle a noué des liens forts. Une soirée qui a réellement changé de l’ordinaire, d’autant que dès le lendemain matin, une séance de Tai Chi, art martial, a permis aux participants de réveiller leur corps ! « Il s’agit vraiment d’une autre culture, précise Martine entre deux mouvements, la découvrir est très agréable ».

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.