L’environnement en question

La circulation en ville régresse, au profit des transports en commun et des modes doux, les parkings du centre son moins fréquentés. En 2015, une baisse de 2% a été enregistrée. Ce n’est pas nouveau, puisque depuis 2001 la tendance est à la diminution de la fréquentation. En revanche, ceux extérieurs à la presqu’ile, enregistrent une hausse de fréquentation. Mais où en est la ville par rapport aux grands enjeux environnementaux ? « Bien que la part de la voiture diminue, il y a encore beaucoup de travail à faire, indique Gérard Collomb maire de Lyon, le nouveau parking Saint-Antoine sera mieux adapté à la ville ». Il est à relever que Lyon Parc Auto a été primé pour son espace Logistique Urbain des Cordeliers, qui assure les livraisons du dernier kilomètre avec des véhicules électriques, d’où réduction de la pollution.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.