L’énergie du cœur

Cédric et Julien, la trentaine, qui vivaient dans la rue depuis plusieurs années, ont été repêchés la semaine dernière dans le quartier de l’Hôtel de Ville, par l’association Donner la main Don de soi, lors de l’une de ses maraudes.

Sauver des vies

Ils ont d’abord été placés dans une famille d’accueil, puis des membres de l’association les ont mis en contact avec des entreprises qui leur ont offert un emploi. L’un est donc chauffeur-livreur, et l’autre cuisinier. « Lorsque l’on est dans la rue c’est la galère, certifie Julien, il faut avant tout penser à survivre ». Ils devaient récolter environ cinquante euros en faisant la manche, de manière à s’offrir une chambre et se nourrir, mais cela n’était pas possible tous les jours. Aujourd’hui ils ont repris le moral et tout va bien, ils sont motivés !

Réinsérer des personnes en errance est l’objectif que s’est fixé l’association, et elle se félicite que ces deux jeunes reprennent goût à la vie. Seulement elle rencontre nombre de personnes en bout de course pour lesquels elle demande à la ville l’ouverture d’un espace dans le centre, comme la station de métro Ampère, où ces personnes pourraient venir passer la nuit. « Gérard Collomb nous répond qu’il n’a pas le temps de nous recevoir, et qu’il confie le dossier à son adjointe aux affaires sociales, indique le président Jean-Marc Roffat, mais depuis plus d’un an, celle-ci est injoignable ». Mais l’association ne désespère pas, et a toujours la volonté de sauver des vies.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.