L’emploi ne se décrète pas

Après une première édition très favorable en 2016, la deuxième a lieu cette année du 9 au 17 mars, et met à l’honneur le monde économique avec lequel les Missions Locales agissent au quotidien, en faveur des jeunes de 16 à 25 ans.

Richesse des initiatives
Elles jouent un rôle majeur dans leur accompagnement global et personnalisé, en ce qui concerne l’insertion professionnelle et sociale, chacun bénéficie de réponses individualisées. Les Missions Locales sont le premier service public de proximité.
En Auvergne-Rhône-Alpes, soixante-et-une structures, dont une dans les pentes de la Croix-Rousse, accueillent près de deux cent mille jeunes, et mobilisent un réseau d’entreprises et de partenaires locaux. « Les parcours d’insertion sont marqués par des inégalités persistantes, indique Nathalie Lewandowski animatrice régionale, l’apprentissage doit être accessible à tous ». Cinq mille jeunes sont suivis en Auvergne-Rhône-Alpes, dont un certain nombre entre Rhône et Saône, mais nous n’avons pu obtenir de chiffre.
Orientation, formation et emploi sont les priorités que se donnent les Missions Locales. « Nous essayons de tisser des liens avec les entreprises du territoire, et par là, de lever les freins de l’insertion poursuit l’animatrice, en 2016 vingt-trois mille emplois ont ainsi été collectés, et huit cents jeunes parrainés.
Les Missions Locales ont une réelle démarche inclusive qui permet à plusieurs milliers de jeunes d’accéder à l’emploi. Leur force est de s’ancrer dans la réalité économique et sociale des territoires.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.