Le virage du digital

« L’Atelier Joaillier » situé rue du Plat, a lancé le mardi 9 juin, sa nouvelle marque en ligne Aronine et propose désormais une expérience inédite de création en 3D.

Une première

Muri pendant deux ans par Svetlana de Voronine et Richard Larget qui sont convaincus que l’avenir de leur métier se joue sur internet, avec des bijoux de haute qualité, ce projet se veut innovant. « Nous transposons notre réussite artisanale sur le web, grâce à une offre 3D éblouissante, pour la reproduire à l’échelle régionale puis nationale » indiquent les deux créateurs qui avec leur assistant 3D Temps Réel et leurs collections de bijoux customisables en ligne veulent dépoussiérer et défendre les savoir-faire de la joaillerie française.

L’internaute peut désormais composer ses bijoux sur le web, et en ce qui concerne son alliance, il peut la créer en la manipulant à trois cent soixante degrés en temps réel, sur son smartphone, sa tablette ou son ordinateur. Il peut ainsi, à l’aide de quelques modèles originaux, réaliser plusieurs milliers d’alliances différentes, avec plusieurs combinaisons de métaux précieux, de largeurs d’anneau, de finitions et de gravures, avec ou sans diamants !

Une fois configurés et commandés en ligne, ces bijoux sont réalisés à la main, en cinq semaines, par les deux associés, dans leur atelier lyonnais.  www.aronine.com/alliances

C’est une première, ce petit artisan-joaillier est le premier en France à se doter d’un outil aussi riche, complet et performant !

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.