Le verre à moitié plein

Afin que la société soit plus inclusive et tienne compte de ceux qui ont des difficultés, et entre autre des personnes porteuses de handicap, il est nécessaire d’inscrire cette dimension au sein des différentes politiques et des institutions.

Changer de regard

C’est pourquoi la Région se mobilise en essayant de sécuriser les parcours et en s’engageant pour favoriser l’accès de ces personnes à l’emploi, en étant à l’écoute des attentes et propositions du terrain, afin que chacun puisse trouver sa place dans la société.

Il faut que les entreprises osent employer des personnes porteuses de handicap. « La société avance dans ce domaine, assure Daniel Diaz délégué régional de l’Agefiph, mais pour cela nous devons travailler sans relâche ». Un handicapé ne s’intègre pas du jour au lendemain dans l’entreprise, cela peut demander du temps et surtout de l’accompagnement. « Intégrer une entreprise est fantastique pour une personne handicapée, affirme Nathalie Paris présidente de Ladapt, cela prouve qu’elle a les compétences requises ». Elle peut ainsi s’épanouir, et suivant son potentiel et ses talents, accéder à des responsabilités.

Il faut se réjouir que la loi ait mis en place le dispositif des emplois accompagnés qui devrait permettre une belle avancée. Mais il est nécessaire que les personnes handicapées se prennent en main, car elles ne peuvent pas tout attendre des institutions et de la société.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.