Le train au féminin

Du 11 au 28 juin, ce train a circulé en France et s’est arrêté dans plusieurs villes, dont Lyon à la gare de Perrache, où il a été inauguré le mercredi 26 juin, pour être ouvert au public le lendemain.

Faire bouger les lignes

S’adressant en priorité aux salariés de la SNCF, mais aussi au milieu associatif, ce train porte des messages sur la mixité, à travers différents métiers. Historiquement, la SNCF est une entreprise masculine, mais aujourd’hui les femmes sont tout aussi capables d’exercer les mêmes fonctions, il faut qu’elles prennent confiance en elles.

Aussi, le Réseau SNCF au Féminin s’efforce-t-il de faire différentes actions en créant des animations et des évènements, pour inciter les femmes à faire carrière. « Pour faire diminuer les attitudes sexistes, il faut en parler et organiser des formations, assure la présidente Franchesca Aceto, jamais la SNCF n’a été aussi engagée pour la mixité ». Il s’agit de développer l’audace principalement des femmes, et de mener un combat collectif pour l’égalité.

Ce train qui se veut d’utilité publique, est formé  de quatre voitures, l’une pour les conférences, la deuxième pour les ateliers, la troisième est une voiture exposition et la dernière pour créer des opportunités de rencontres et d’échanges.

Ce qui intéresse avant tout la SNCF, et la société française toute entière, c’est la richesse dans la diversité, mais pour cela, il y a encore du chemin à faire !

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.