Le premier métier de France

L’artisanat est aujourd’hui une voie très primée, il permet aux jeunes ou moins jeunes de s’épanouir. Pour en faciliter l’accès, la Chambre des Métiers et de l’Artisanat (CMA) a inaugurée La Passerelle, le mardi 5 novembre, dans ses locaux rue Montrochet.

Cette Passerelle donne la possibilité aux jeunes, ou aux adultes en reconversion, de joindre deux services parallèles, pour construire leur projet professionnel. Elle présente un caractère innovant et par là-même permet à chacun de mettre un pied dans l’étrier de l’artisanat, soit par l’orientation, soit par la reconversion. « Effectivement, de plus en plus d’adultes, après une première vie professionnelle, s’orientent vers l’artisanat, reconnait Alain Audouard président de la CMA,  La Passerelle leur facilite cette transition ». Mélissa âgée de trente ans, s’est après divers métiers, orientée vers la pâtisserie, et cela lui convient bien, quand Solveg, quinze ans est apprenti dans une boulangerie car il a toujours adoré le pain !

En recevant un diplômes de la main du président, des talents d’artisans et d’apprentis en formation ont également été mis à l’honneur.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.