Le « Grand Débat », c’est tous les jours !

Pour la mairie du 1er, l’exercice démocratique ne peut se réduire à un bulletin de vote mis dans une urne, ni à un  grand débat sur un temps restreint. « La parole des citoyens doit pouvoir s’exprimer tout au long d’un mandat » indique le maire Nathalie Perrin-Gilbert.

C’est pourquoi fidèle à cette idée de la démocratie représentative continue, la mairie a entrepris dès le début du mandat plusieurs expérimentations :

Le Conseil Territorial : instance démocratique permettant aux associations, collectifs d’habitants, conseils de quartier, d’interpeller le politique sur des sujets très divers ;

Les rendez-vous citoyens qui permettent aux habitants d’échanger avec les élus sur des problématiques du quotidien ;

La revue contributive A1 qui donne la parole aux acteurs du territoire

Différentes instances participatives comme le Conseil d’Arrondissement des Enfants ou le Conseil des Aînés, pour permettre à chacun, quel que soit son âge, de participer à l’organisation de la vie de la cité et d’être pleinement considéré ;

Un cahier d’expression citoyenne, mis en place le 8 décembre 2018, qui restera désormais à la disposition de chacun à l’accueil de la mairie.

Ainsi, les élus du 1er arrondissement incitent depuis plusieurs années, la parole citoyenne et collective à s’exprimer et considèrent que de ce fait le Débat existe déjà dans le 1er arrondissement.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.