Le Chantier avance

La métamorphose de l’Hôtel-Dieu commence à devenir visible. Au sud, le dôme Pascalon dont la façade est restaurée, affiche son nouveau visage. La mue de la rue Bellecordière se dessine, avec quatre nouveaux bâtiments dont deux encore en construction. Au cours de l’année 2017, la façade Soufflot donnant sur le quai sera nettoyée, et dans un an il sera possible de déambuler dans les cours et jardins. Cela constituera la première phase, la seconde sera livrée fin 2018.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Relooker le bâtiment
Il s’agit de redonner vie aux vieilles pierres en réparant les fissures et en uniformisant la couleur. « Ceci est une phase très complexe, indique Colombe Pérouse, conducteur de travaux, d’autant que nous sommes amenés à en remplacer certaines dont les carrières ne sont plus exploitées,  nous devons donc trouver celles se rapprochant le plus de l’existant ». Il faut alors les tailler et recréer les moulures à l’identique.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

La rue Rivière et le pavillon Delamonce affichent d’ores et déjà leurs façades restaurées.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Dès ces jours-ci, et jusqu’au printemps le petit Dôme va être traité, puis ce sera le Grand, qui sera lifté à partir de mai 2017. A l’intérieur, les reprises des façades de la cour du Midi et de la cour du Cloître sont bien engagées. D’ici l’été les mille quatre cents fenêtres que comptent les trente bâtiments de l’Hôtel-Dieu auront été changées, et la rénovation des toitures achevée.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.