L’artisanat dans la presqu’ile

Avec six-cent-douze entreprises artisanales sur territoire, le 2e arrondissement est composé d’un tissu spécifique aux secteurs denses des métropoles.

Un nouveau quartier, une opportunité – Si les artisans alimentaires – boulangers, pâtissiers, bouchers, charcutiers, poissonniers – ont tendance à augmenter en centre-ville, ce qui est une très bonne chose, les fabricants et tous ceux qui ont un atelier – bijoutiers, menuisiers, plombiers, électriciens – sont depuis plusieurs années en régression.

« Ceci est principalement dû aux problèmes de stationnement, indique Alain Audouard président de la Chambre des Métiers , car les livraisons et approvisionnements sont plus compliqués. » Ceux qui ont toujours été entre Rhône et Saône restent, mais d’autres qui n’ont pas d’attache partent à l’extérieur.

« Il n’y a pas péril en la demeure, poursuit le président, mais nous devons rester vigilants ». Pour le bien des habitants, il faut que le quartier vive, aussi à Confluence de la vie en pieds d’immeubles qui devraient être aménagés en commerces ou en ateliers, est indispensable. Une rue de la deuxième phase pourrait par exemple être dédiée à une profession comme les métiers d’art, qui sont demandeurs, mais il ne faut pas oublier les commerces de bouche et de proximité, afin de créer des conditions de vie agréables, et d’instaurer une véritable synergie entre les quartiers Sainte-Blandine et Confluence.

Maintenir la diversité économique de l’arrondissement, pour contribuer à l’attractivité de la presqu’ile est indispensable, afin de répondre aux besoins de l’ensemble des usagers du territoire, que ce soit la population, les entreprises et commerces, ou les touristes.

Alain Audouard, président de la Chambre des Métiers et de l'Artisanat

Alain Audouard, président de la Chambre des Métiers et de l’Artisanat

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.