Large spectre

Avec l’exposition « Carnets de Collections », le Musée des Confluences lève le voile sur ses réserves d’ethnologie et de sciences naturelles en nous faisant plonger en elles.

« Il s’agit d’une histoire entièrement conçue et réalisée par le musée qui retrace celle des sociétés, et veut susciter auprès du visiteur, un intérêt autour de l’aventure humaine et scientifique » indique la directrice Hélène Laffont-Couturier. Cette exposition est un régal, son appellation même incite au voyage, car comment se sont constituées les collections depuis le début du XIXe siècle, si ce n’est avec l’aide des chercheurs et des explorateurs qui ont rapporté ce qu’ils considéraient comme des trésors ? Qui un masque, qui une lame, le troisième une poterie etc. venant aussi bien de l’autre bout du monde que de la région ! Témoignage de cultures anciennes, « Carnets de Collections » met en lumière le passé de la planète et le monde du vivant.

Aujourd’hui encore, les collections continuent de s’agrandir, pour constituer dès à présent ce qui sera le patrimoine du futur – à voir du 16 mai 2017 au 2 septembre 2018.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *