L’accueil familial municipal

La Ville de Lyon met à la disposition des familles un accueil familial non permanent, concernant les enfants de moins de quatre ans, au domicile d’assistantes maternelles qui exercent leur activité quatre jours  chez elles, et une journée dans une crèche municipale.

La presqu’ile mal lotie – Ainsi sont proposés le Projet Educatif et Social de la ville, prenant en compte les besoins des familles de manière à les aider à concilier vies personnelle et professionnelle tout en participant à l’épanouissement des enfants, et le Référentiel éducatif concernant les valeurs portées au sein des établissements municipaux. Ceci dans un esprit de coopération entre les parents et les professionnels. Aux mille huit cent quarante places proposées dans les crèches municipales à Lyon, viennent s’en ajouter cent  en accueil familial. « Désormais, ces dernières sont attribuées par les commissions d’admission des mairies d’arrondissement, ce qui est une bonne chose » indique Inès de Lavernée, déléguée à la petite enfance dans le 2e où il y a seulement trois à quatre enfants en accueil familial étant donné qu’il n’y a qu’une seule assistante municipale en charge. Le 1er n’est pas mieux fourni, puisqu’il n’y a aucun enfant dans ce cas, faute de personnel., ce qui bien entendu est un manque pour l’arrondissement.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Depuis le 1er septembre 2015, certaines règles viennent améliorer le fonctionnement du service, comme l’admission des enfants à naître, ou l’accueil des enfants dès la fin du congé maternité.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.