La vie grande ouverte

Une cérémonie joyeuse et fraternelle à lieu à l’Université Catholique (UCLY) le mardi 18 juin, à l’occasion du passage de témoin entre le recteur Thierry Magnin en poste depuis huit ans, et son successeur Olivier Artus, docteur en médecine et en théologie, chevalier de l’Ordre des Palmes académiques.

L’aventure continue

Durant cette période, l’influence du recteur a permis une profonde transformation de l’université, le nombre d’étudiants a doublé, passant de six mille à douze mille, ceci principalement grâce à l’ouverture de nouvelle formations dont la richesse humaine conduit tous tes étudiants dans la même direction, et à l’attractivité de l’UCLY. « Etre recteur est une aventure passionnante, affirme Thierry Magnin quelque peu ému, nous sommes au service des étudiants et les accompagnons  dans leur futur professionnel ». La diversité des cultures, des langues et des religions, puisque l’UCLY accueille deux mille huit cents étudiants étrangers, est une ouverture sur le monde qui correspond parfaitement à ses valeurs.

Le nouveau recteur qui affirme être impressionné par le positionnement original, et les atouts de l’UCLY dont les potentialités sont immenses, sera chargé de lui faire franchir un nouveau seuil. Enracinée dans la réalité du catholicisme social lyonnais, l’UCLY a les outils nécessaires à la mise en place d’une recherche transversale dans les domaines d’excellence que sont l’éthique et les dialogues interculturels et interreligieux.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.